Archives du mot-clé Finfisher

Bahrein : pas de printemps pour Internet

Ministère de l’Intérieur – Appareil de sécurité nationale

Trois ans après le début du soulèvement populaire qui a ébranlé le pays, la monarchie bahreïnie s’emploie à museler tous ceux qui exigent réformes démocratiques et respect des droits de l’homme. Alors qu’Internet est devenu l’espace privilégié des Bahreïnis pour échanger des informations et exprimer leurs revendications, les autorités perfectionnent sans cesse leurs outils et leurs méthodes de surveillance et de censure de la Toile pour contenir les voix dissidentes et soigner l’image du pays à l’extérieur. Deux institutions sont à la manœuvre : le ministère de l’Intérieur et l’Appareil de sécurité nationale (National Security Apparatus, NSA).

Lire la suite

Ethiopie : tous pouvoirs en ligne

L’Agence de sécurité des réseaux d’information (the Information Network Security Agency , INSA)

Crée en 2011 et renforcée en 2013, l’INSA, dont la devise est « Un cyber sécurisé pour la paix, le développement et la démocratie » (sic), est à la pointe de la stratégie de contrôle et de censure du gouvernement éthiopien. Présentée comme l’ultime rempart de la sécurité nationale, son véritable rôle consiste à traquer les dissidents et les sites d’information indépendants grâce à l’usage agressif de logiciels espions.

Lire la suite